Bébé Balthazar et Pépin
Bla bla bla | Coup de cœur | Eveil

Balthazar et Pépin, Héros d’inspiration Montessori

octobre 28, 2019

Fous sur Balthazar et pépin notre coup de cœur pour la collection de livres jeunesse accessible dès 6 mois

Connaissez-vous ce petit personnage tout de bleu vêtu illustré et raconté par Marie-Hélène PLACE et Caroline FONTAINE-RIQUIER ?

Balthazar est un petit garçon accompagné de son fidèle ours en peluche Pépin.
Issue de la Pédagogie Montessori, les ouvrages sont illustrés avec beaucoup de douceur et les textes sont très simples, avec une ou deux phrases maximum par page.
On distingue Bébé Balthazar, la collection qui s’adresse aux tout petits ( dès 6 mois ) et Balthazar et pépin qui s’adresse aux plus grand ( dès 2 ans ).

Bébé Balthazar des ouvrages Montessori pour les tous petits

Tout à commencé lorsque j’ai cherché des petits livres à présenter Théodore âgé alors d’à peine 6 mois.
Je suis tombé sur la collection Bébé Balthazar aux éditions Hatier.
J’ai tout de suite été séduite par le format rigide et les coins arrondis.
Le format est parfait pour les petites mains de bébé et est assez solide pour survivre aux temps et aux manipulations des plus petits.

A cet age là, la poésie des mots résonnent comme une petite musique pour l’oreille de bébé. C’est agréable de voir son enfant prêter attention aux sons qui sortent, observer avec quelle concentration il suit les mouvements de bouches.

Et puis quelques mois plus tard, les images attirent son attention. Il regarde, observe les couleurs. Les illustrations sont simples, douces, il n’y a pas de détails qui perdent l’œil. Bien au contraire. Quelques actions ludiques comme du relief ou des objets à retirer, bouger, amènent l’enfant prendre part de l’histoire. Provoquant même le rire, comme le jeux “coucou caché” dans le livre Coucou le Chien.

Créer une routine grâce à Balthazar et Pépin

Grâce à Balthazar on instaure très rapidement une routine du coucher. Trois livres dont deux de la collection Bébé Balthazar. Cela le rassure et crée un repère temporel. Et c’est un peu comme un ami qu’on a plaisir retrouver le soir vevnu. Une belle façon de dédramatiser le coucher.
Et puis, progressivement vers 1 ans, l’enfant comprend que les actions de l’ouvrage sont les actions de son quotidien.
Il associe les rituels de Bathazar aux sien : Il sait qu’on se brosse les dents et qu’on se lave parce que Balthazar le fait. Il se projette et cela le rassure énormément. ( Vous pouvez vous en référer à mon article sur la gestion de la colère de l’enfant )

Les histoires respectent bien les étapes d’éveils selon les principe Montessori. Par exemple, Bonne nuit moi, aborde le rituel du coucher. On accompagne Balthazar (et l’enfant par extension) dire Bonne nuit à tout le monde après avoir pris son bain. Cela inculque également la notion de séparation.
Caresse le chat introduit la notion du toucher : le doux, le rugueux. Mais lorsqu’on pousse plus loin l’analyse, le livre parle de caresses et amène une dimension de bienveillance envers les autres.

Grandir et s’épanouir avec Balthazar et la méthode Montessori

Album Montessori Balthazar

Vers 1 an, nous avons ressenti que Théodore s’intéressait de plus en plus au histoire narrative. Que les petites histoires de bébé Balthazar le lassait et qu’il demandait des petits contes/fables comme les trois petits cochons.

Alors on a décidé de tenter la collection Balthazar.
Cette collection se compose d’histoires un peu plus romancées, abordant des thèmes plus pointu et abstrait, comme les émotions ou le temps qui passe … On découvre les fondements de la méthode Montessori.
Le petit bijoux Balthazar et les couleurs de la vie et des rêves aussi en est un parfait exemple.
En effet, on y accompagne Balthazar et son enfant à travers un monde onirique où il y découvre les couleurs. Il y a des actions ludiques avec des rond plastiques que l’on peux superposés, des fenêtres à soulever, des roues tourner… Sans parler des pop-ups magnifiques.

Théodore est plus que ravi de retrouver ses acolytes préférés pour de nouvelles aventures. Quant à la collection bébé Balthazar, aujourd’hui il prend un malin plaisir à nous les raconter avec ses propres mots.

Il est vrai que notre collection s’est bien développée et je suis étonnée de voir combien la relation a ce petit personnage est devenue presque familiale. Et loin des héros typiques des grandes enseignes, je suis fan du minimalisme commercial autours de Balthazar.

Livres Bébé Balthazar et Pépin

Je pense sincèrement que notre amour pour cette série n’est pas prête de s’arrêter là.

Et vous, connaissiez vous ces œuvres? Avez vous eu un coups de cœur pour un livre en particulier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code